Faire du ski à deux pas de chez soi, slalomer entre midi et deux… un rêve ? Non, un projet pour Jean-Michel Provini. Le président du comité de ski du Lyonnais a présenté le 8 février dernier aux élus régionaux son idée de Snowdome, un centre privé couvert de neige artificielle.

“En France, le seul équivalent se trouve à Amneville, en Moselle”, explique Jean-Michel Provini. Ce centre, qui accueille 200 000 visiteurs sur l’année, permet de pratiquer le slalom, le géant, le halfpipe, etc. “Nous visons un public de jeunes qui ne connaissent pas le ski, mais aussi des pratiquants de skate, des skieurs, des compétiteurs.”

Contrairement à Amneville, la société lyonnaise qui fabriquerait la neige artificielle utiliserait un procédé sans produit chimique permettant de garantir une température positive sous le dôme.

Un coût de 20 millions d’euros

“Le dossier est entre les mains de la Région, car cette salle pourrait être un outil de promotion des stations de montagne”, argumente Jean-Michel Provini. Son coût : 20 millions d’euros, pour un terrain de 600 mètres de long sur 40 de large, qui serait implanté dans la banlieue lyonnaise. Le projet est espéré pour l’horizon 2014, une date idéale pour préparer les champions de 2018 si la Région Rhône-Alpes était retenue pour les Jeux olympiques.